Guy Môquet, même mort toujours otage de Sarko....

Publié le 24 Septembre 2010

 Nous arrivons bientôt au 22 octobre…

 

 

 

 

 La lettre de Guy MÔQUET , jeune résistant français communiste fusillé par les nazis, que Sarkosy que s’emploie à faire lire dans lycées de France tous les 22 octobre ( c’est ballot le 22 pour l’année 2011, tombe un samedi ) est une atteinte, dans un premier temps, au travail des professeurs d'Histoire qui doivent se soumettre à une directive présidentielle qui n'a pas lieu d'intervenir dans leur programme.

 

 

 Ils n'ont pas attendu après lui pour expliquer à leurs élèves la résistance de 1940 à 1944) et dans un second, à l'accaparement de cette lettre magnifique (mais qui a été écrite d'une façon privée).

 

 

Mort, il est toujours l’otage de Sarko…D’habitude, c’est l’inverse qui se produit ( hors Sarko…)

 

 

 

 Ce jeune homme de 17 ans et demi destinait ce courrier à ses parents et à son frère...). M. Sarkosy omet bien volontairement de dire que G.MÔQUET était fils de député communiste, qui devait être déporté quelques mois plus tard, qui avait pris sa carte à l'âge de 15 ans et rentrait en tant que lycéen dans la résistance.

 

 

 

 

 Je pense à ses descendants directs ou indirects dans ce brouhaha médiatique. Le comble du ridicule a été atteint par le sélectionneur B.Laporte ( en son temps secrétaire d'Etat au ministère des sports, remplacé par l’incontrôlable et l’inénarrable Yade…sous couvert de « la mouette rieuse, la « Roselyne ») qui a fait lire cette lettre par l'un de ses joueurs avant la rencontre de rugby ; France - Argentine.

 

( Heureusement, Domenech, n’en a pas fait de même….)

 

 A-t-il cru percevoir dans l'équipe d'argentine un pays envahisseur? Ou pensez t-il que ses joueurs allaient être sur le point d'être fusillés...

 

 

La seule chose positive que l'on peut retirer de cet esclandre médiatique résulte que les jeunes et moins jeunes savent enfin qui est la personne qui est inscrite sur la plaque de leur rue, square, lycée ou collège.

 

 

 Et puis rendons au parti communiste leur volonté d'être les premiers résistants intervenus sur le terrain lors de cette sombre période. Le Général De Gaulle n'a pas hésité lors de ses discours au jour de l’insurrection de la capitale à reconnaître le rôle exemplaire de ses militants...

 

 

Vous pensez que cette chronique arrive un peu tard, mais tout cela est volontaire afin de ne pas oublier trop vite les inepties de Sarkosy dans sa politique de racolage médiatique qui s'en prend cette fois-ci à un pan douloureux de notre histoire... Il nous reste un peu moins de 20 mois pour réagir…

 

A quand « Maréchal, nous voilà ! » …

 

Et oui ! je commence ma campagne présidentielle…d’autres perles de notre ( leur) Napoléon IV suivront…

 

Jacques Brel est né en 1929… 5 ans séparés les deux hommes…Voilà pour la chanson… « Mon enfance »; en pleine répétition et sous-titrée pour une blogueuse lointaine ( U.S.A )... Avec cette fin magistrale  « Et la guerre arriva ! »…

 

 

Et à cette époque, les Arméniens français prenaient les armes…tiens, on ne les entend plus en ce moment sur la question déplorable des « Roms »

 

 

 
 Et puis 93 ans après pour rappel, les mutins de 1917 qui avaient compris avant les autres l'inutilité de la grande guerre...."La chanson de Craonne" Par Marc Ogeret.
 
 

Rédigé par Le ch'timi

Repost 0
Commenter cet article

Clin d'oeil 13/06/2011 21:54



Le petit Nicolas est un fou. 


Mais il y a plus fou que lui. 


Tous ceux qui lui ont mis une couronne sur la tête. 


Il n'aurais dû utiliser cette lettre. J'ai honte. 



Le ch'timi 13/06/2011 22:50



Quelle plaisir de voir quelqu'un (??? ) de prendre le temps de fouiller mon blog...


Entièrement d'accord-avec-toi


Patrick



TourtauxjRacEc4ESTjIcdLj 05/02/2011 10:37



Guy MOQUET, fils de cheminot, que de regrets.


Quelle honte de voir un voyou de la politique politicienne tenter  de s'emparer de la mémoire du jeune communiste Guy MOQUET.


La Résistance de la première heure, initiée par celui qui fut le glorieux PCF, le Front National, est déjà usurpée par l'imposteur et chef fasciste Le PEN. 


Cela suffit !


De tels affronts à l'authentique Résistance ne sont pas acceptables pour notre peuple qui ne sera jamais un peuple d'esclaves, n'en déplaise à l'illégitime "président" SARKOZY et à son armée de
godillots.



Le ch'timi 05/02/2011 16:31



Et oui ! comment faire de la démogagie ..avec l'histoire...


amitiés


Patrick



pyrausta 04/10/2010 10:04



j'arrive par chez Thierry Alias Jean Philippe...


tu ne le verras pas sur mon blog si tu viens le visiter mais sur mon ancien j'avais souvent mis l'Affiche rouge (pour la poesie mais aussi pour la signification profonde,rendre hommage à tous ces
hommes etc...) ,Marc Ogeret aussi ...je n'ai pas de tendance politique mais il est certain que Sarko...vivement les Urnes!!! mais qui mettre à sa place?? La gauche pour le moment ....mieux que
lui en tout cas....c'est dire...


quant à G.Moquet...il sert sans doute Sarko mais cette lettre n'aurait jamais du tomber dans le public...Alors....Quant à Petain...on voit depuis hier la vraie face (mais on s'en doutais deja...)
du "sauveur de la France" .....J'ai vraiment honte de mon pays...Et encore plus en etant allee voir "hors la loi" ....Nous avons creuse le lit du FLN et de toutes les horreurs qui se sont passees
de part et d'autres....Et nous n'en sortirons pas....



Le ch'timi 04/10/2010 16:24



Bonjour ,


Effectivement pour ta deuxième partie..Qui ? grosse question..et qui m'inquiète...


quand la gauche retrouveras un grand leader charismatique


A très bientôt



Jean bellamy 30/09/2010 17:08



Salut Patrick ,


Hier j'ai écrit un article qui ne te plairait pas , c'est la Saint Michel, patron de parahutistes .


Mais ce que tu ne sais sans doute pas c'est que les résistants qui ont renforcé le 1er Régiment de Chasseurs Parachtistes en 1954 venait presque tous de Paris et étaient dans leur grande majorité
des jeunes communistes . Ils se sont battus pour la Patrie aux cotés de la 2eme DB , beaucoup sont morts dans les cols vosgiens .


Ce régiment le 1er de France pour le parachutisme a conservé cette particularité . C'était un régiment d'appelés avec peu d'engagés . N'était pas confondu avec les régiments parachutistes
d'engagés de l'Infanterie de marine , les coloniaux a béret rouge . Le 1er RCP a conservé son béret bleu jusqu'en 1955 . L'obligationde porter le beret rouge a été mal ressenti car aussi bien les
hommes que les officiers , ils étaient attachés a la particularité de leur régiment .


Bonne soirée Patrick ,


Jean



Le ch'timi 30/09/2010 17:29



Salut Jean,


Je m'en vais voir de ce pas...Pour les RPIMA, je ne les connaissais que trop....Merci pour l'info, je ne la savais pas du tout.


je viens de balancer mon dernier article..".Besson s'occupe de vos poules..."



Vinosse 30/09/2010 08:39



Bin, voilà cher ami, un peu d'histoire de résistance chez moi aussi, mon père fut FTP.


 


Et du rugby: http://papillonovale.over-blog.com/



Le ch'timi 30/09/2010 17:30



Respect à lui qu'il soit de ce monde ou disparu...


bonne soirée