Les chemins de traverses

Publié le 24 Août 2010

Il y a des fois ou sans préméditation, on prend les chemins de traverses. Vous partez pour un rendez-vous, avec votre banque, près de la grand place d’Armentières. Vous en ressortez dix minutes après.

 

 

 

 

 Le temps est gris et tourmenté. Vous mettez votre clef de contact pour rejoindre votre domicile. Vous démarrez, pendant que le moteur tourne vous vérifiez, vos affaires, notamment votre sac ou est installé comme dans son écrin votre appareil photographique qui ne vous quitte pas. Et une lumière s’allume ( pour moi, une grosse ) dans votre cerveau.

 

 

 

 

 Pourquoi, ne pas aller faire un petit tour en Belgique, et vous boire une bonne bière fraîche, dont nos amis d’outre-Quièvrain ont le secret. Pour couronner le tout, un beau rayon de soleil apparaît « trop beau pour être vrai »…allez hop ! Une petite école buissonnière, pour remplacer, les vacances dont je n’ai pu profiter…

 

 

 

 

Mais, l’esprit tortueux comme le mien, change d’avis. Le « Je » parce que vous l’avez deviné, c’est de moi qu’il s’agit, sinon certain(e)s vont prendre ceci pour un récit inventé.

Direction, les Flandres intérieures…Il y a des lustres que je n’avais pas fait un tour vers les Monts de Flandres. Le Mont Noir, le Mont de Cats ( traduction pour les égaré(e)s du Sud.. ), Le Mont Kemmel, le Mont rouge ( côté belge). Le tout saupoudrer de petits villages qui fleurent bon mes Flandres ; Nieppe, Bailleul, Godewarsvelde, Saint-Jans- Capelle, Boeschope et son moulin.

 

 

 

 

 Mais, d’abord un petit rétropédalage vers l’hôtel de ville d’erquinghem- Lys…Pour ceux qui n’arrivent pas à suivre, n’hésitez pas à prendre votre carte Michelin ( pub non rénumérée ).

 

 

 

 

Me voilà parti pour un périple d’un après-midi…je voudrais que ceux qui dédaignent notre région soit avec moi. Par quelques photos, je m’en vais vous Jouer le syndicat d’initiative du tourisme dirigé par « le ch’timi »...

 

 

 

 

 après la visite une urne est à votre disposition pour la guide, une vieille boîte de conserve dont j’ai fendu le fond…L’aventure commence sur la place de la cité de la toile ( pas le net ou le cinéma ), mais du fait de ses anciennes filatures, toutes fermées. Il ne lui reste plus que sa devise « Pauvre, mais fier ! » Et sa fameuse chanson « Melle from. Armentières »…

 

Qui comme certains « neuneus » parisiens pensent quelle incarne Line Renaud qui n’a jamais été d’Armentières, mais née à 6 Kms de là au Pont-de-Nieppe…cette chanson écrite en 1915, lors d’un casernement britannique dans la ville. Un soldat un peu ivre, se permit de mettre sa main « au panier » d’une des serveuses, Marie Lecocq…

L’ensemble de l’estaminet s'esclaffa de bon cœur quand celle-ci, n’ayant pas froid aux yeux, lui balança un belle gifle, elle ne savait pas que dans cet attroupement de « tommys », il en était un connu en tant que chansonnier à Londres, Edward Red Rowland…

 


 

 

 

Il prit aussitôt son crayon et grifouilla les premiers vers de cette chanson qu’il finit en une seule traite. Un canadien du nom de Rice en fit la musique. Cette chanson fit le tour des tranchées ( à 5 kms de là ) et par l’interprétation qu’en fit Line Renaud, le tour du monde. 

C’est l'anecdote de mon point de départ pour en arriver à la villa Marguerite Yourcenar, mais trop de monde pour visiter le parc, la villa servant à des écrivains de toutes nationalités et trier sur le volet de créer ou de peaufiner, leur bouquin…en ce moment deux américains et un belge y sont hébergés pour six mois…

 

 

 

 

Je roule, le soleil tape, je prends des risques, en pratiquant des routes tortueuses, en espérant ne pas rencontrer un des engins agricoles, pour quelques photos, dont je ne sais encore si elles seront présentables


Beffroi de bailleul.Photo du ch'ti comme les autres...mis à part le sagouin et l'intérieur de l'estaminet

 

 

 Il fait soif ! Si je m’écoutais, je prendrai le chemin de la mer ( 45 kms, c’est pas le bout du monde)…Pour aujourd’hui, je reste raisonnable et me cherche un bon estaminet pour me payer ma bière préférée, une bonne Leffe ( pub gratuite )…

 

 

 

 

19h30 retour au bercail, avec un bon coup de lune sur le nez.

 Mais, une bien belle fugue ! La prochaine fois, je vous emmène sur les plages de la mer du nord….vous vous retrouvez, en vous promenant sur ces immenses étendue de sable, sans le savoir du côté belge….

Pour ponctuer cet article, deux belles chansons à laquelle j’ajoute l’envie de grande marée

 

 

 

 

 
 ça sent la bière de Londres à Berlin en passant par chez moi...tous en choeur et avec coeur
 

  Et oui une odeur d'iode, des embruns plein le visage...pour bientôt, les plages du nord sont plus belles en automne

 

Rédigé par Le ch'timi

Repost 0
Commenter cet article

nadette 17/05/2013 13:41

punaise, tu nous manques vraiment mon cher Pat!!!!
espère que tu vas bien... je n'ai plus ton adresse mail!
il m'a perdu mes contacts
bises la râleuse du 815

petitalan 03/09/2012 19:34


Merci pour tout. Quel travail ! Et Caussimon, si oublié.


Bien à toi. Et merci.

Le ch'timi 03/09/2012 21:02



Bonsoir Alain,


Très sympa  te lire sur mon défunt blog..je n'avais pas fait le tour des choses à exprimer..mais la fatigue est-là !


Il y en encore qui échoue dans les filets de ce blog..avant-toi aujourd'hui..un argentin.ah ! google..


Je ne sais si cette réponse va te parvenir..les caprices d'over-blog??...


Nordistement tien


Patrick



jill bill 17/07/2012 15:28


Coucou voisin ! Ah ce sont les monts de Flandre que je connais le mieux, oui je savais pour Marguerite !   Mont Noir et Kemmel ceux que je fréquente le plus.... Armentières je connais
mais sans plus... pour y avoir fréquenté dans le passé son super marché !  Merci Patrick pour le mail.... Au plaisir, bonne semaine à toi, bises de jill

Ophrys . 15/07/2012 07:33


Coucou Patrick ..
C'est  une  belle  balade  que tu  nous  offres  , Merci  cher  voisin  . Je  ne  connais  pas  du tout cette région
qui est  magnifique  d’après  bien  des  reportages . Nous  avons  un  peu  visités  l'Ouest  de  la  France , la Normandie et
la  Bretagne ,  région des Grands parents  . Tes photos sont bien  belles  avec  un  excellent choix de musique , Jacques Brel  que  j'adore ,
Merci  Patrick  de  m'avoir  indiqué  ce  billet  ..Maintenant  ma  curiosité  me  pousse  a  connaitre  la  suite 
de  la  promenade , mais  ce  sera  pour  un  autre  soir ..
   Déjà  la  moitie  de  juillet  derrière  nous  ..
   Une  petite  escapade  de  quelques  jours est  prévu  avec  le  fiston a  la  plage , et  au  retour 
ce  sera  une  autre  semaine  avec  les  deux  filles ..On  se  partage , entre  l'entreprise et  les  animaux  ils 
faut  jongler  avec  les  congés ...  Bon  Lundi cher  Patrick ..
  Avec  de  gros  bisous  des  US ..
Nicole ..

Danielle 08/12/2011 00:38


e me suis arrêter là et je pense que c'est la première fois je crois que je connais cette photographie de cette Cathédrale ,je croisque c'est Pierre qui à du me l'envoyer tu là bien prise ainsi
que les autres  sympa ton parcour ,par contre je n'y connais rein en Bière ,mais sans doute quand il fait chaud cela doit être bon ,je me suis fait une ballade coollllllll j'avais besion de
m'evader ,changer d'air de cette vie la nature m'attire de plus en plus ,car elle est vrai par sa beauté et au regard c'est fantastique ,et je mapperçois  tous ce qui est mauvais autour de
ce monde que tous en fichent cela  va en décadence ,s'ils y croit que en 2012 cela va changer ils ce trompe ,car bien sur la vie va être dur surtout ceux qui non pas de sous rein que leur
personne ,depuis 3 mois je n'arrive pas à remonter mon moral mais j'essai de m'en sorti comme ma  BREINDHA qui ce bat pour vivre c'est sur ce n'est qu'un chien mais elle me donne de l'amour
ne me quiitte pas à un fort carectère comme je l'étais , je ne supporte plus rein , je me mets des vidéos  pour me détendre ma musique ,me tient compagnie je ne prends même plus de photos
,remarque ici ils y en a contente j'ai écouter mon adorable Jacques Brel il était beau comme un coeur quand il chantait ces chansons les vivaient et nous le faisait sentir sur scène c'était
inimaginable  et oui heureusement que nous pouvons l'écouter avec des cd et vidéos ,bon je dis ce que je pense ,  je n'ais pas changer , et continurais à me battre sur cette terre ,je
reste encore une battante ,un peu plus calme mais plus réfléchie ,ne fonce plus ,mais je bousculerai sur ,si on me chauffe, ton article m(a fait évader et mes paroles m'en lâcher ici ,j'aime le
Nord depuis très longtemps des gens ils savent recevoir  j'oubliais je connaissais la chanson sur la première vidéo ,bisous dan