Qui se souvient-encore de lui ?

Publié le 22 Octobre 2010

 

 

Il y a des chansons qui vous reviennent en tête…Et soudain, un visage vous apparaît. Yeux pétillants, fines moustache, cheveux en bataille frisés, sourire en coin, la clope au bec, une belle de gueule de provocateur.

C

ertains d’entre vous se souviennent de « Julie la rousse »…et aussitôt le fil se déroule avec au bout le nom de René-louis Lafforgue.


 

 Une voix oubliée, un homme libertaire, auteur-compositeur-interprète et à l’occasion acteur et comédien. Né le 13 mars 1928 à San-Sébastien en Espagne et décédé le 3 juin 1967 à Albi, René-louis Lafforgue fut un personnage haut en couleurs.

 



 

« Anar » qui faisait peur aux braves parents de certaines provinces corsetées et au clergé. Quand on l’écoute c’est son charisme et sa gouaille qui mettent en exergue le bonhomme, on comprend vite l’étiquette de sulfureux et de sa belle impertinence.


 

Il avait de qui tenir, avec des parents anarchistes du pays basque Sud. Il subit la guerre d’Espagne et comme bien d’autre trouve refuge en France ( à l’époque M.Besson n’était pas encore né…merci ! Le Front Populaire. ).

 

 L’un de ses frères s’engage dans la résistance française lors du deuxième conflit mondial et y perd la vie.



 

Revenons -en, au Sieur Rene-Louis, après avoir exercé plusieurs métiers, il devient comédien puis chanteur compositeur.

 

Les années cinquante voient son talent reconnu, après les premières parties des spectacles de Brassens ( précisons que ce dernier l’avait demandé..), Il passe à l’Olympia. Aussitôt sa chanson « Julie la Rousse » ( 1956 ) lui assurent la popularité.


 

Il alterne son métier de chanteur à celui d’acteur et de comédien : quelques titres de film ? Ok : « Sous les ponts de Paris » (Duvivier ) ; « Julie La Rousse » (Claude Boissol – 1958 ) ; « Les amants de Teruel » (Raymond Rouleau ) et surtout « La communale » ( 1965 de Jean l’Hôte ). Bref ! à vos vidéothèques…

 



 

Il fait encore quelques apparition à la télévision durant les années 60. En ayant soin de créer « l’Ecole Buissonnière », rue Mouffetard, lieu de rendez-vous de libertaires et pacifistes pour lesquels il organisa et anima de nombreuses fêtes.



 

 

Le 3 juin 1967, sur une route d’Albi, la mort l’attend au détour d’un virage. Dommage, il n’aura pas connu mai 68 ! …39 ans d’anarchisme, c’est peu

René-Louis Lafforgue

 

 


Noël en mer

 

 


Ils s'en vont par-delà les vents
Ces marins de la fin décembre
Cherchant au fond des océans
De quoi remplir leur bâtiment
Les mains rongées par la froidure
Les visages lardés de sel
Le sort leur fait la vie bien dure
Et pourtant, ce soir c'est Noël

 

  





Ils travaillent en se taisant
Rêvant qu'en ce jour de décembre
Ils ont aussi leur Noël blanc
Au pays où tout les attend
Là où la terre est ferme et sûre
Là-bas, à l'autre bout du ciel
Ils imaginent leur masure
Fleurie par l'arbre de Noël



Si le destin a du bon sens
S'il a deux sous de complaisance,
Qu'il s'arrange pour que demain
La pêche soit comme un levain
Que le vent frappe la voilure
Ramenant comme un arc-en-ciel
Ces marins au port, sans blessures

Pour qu'ils puissent goûter Noël

 

                                                        "Julie la rousse"

 

 

 


 

 

"L'écluse"  

 

 

"Le grand manitou"..Un des plus beaux hymnes anti-raciste que je connaisse....
Un peu de musette sauce Lafforgue
 
 

 

 

 

Une que ne n'aurait pas reniée l'ami René-Louis  par les temps qui courent.....Bernard Lavilliers

 

 

 

Bonne écoute.................................................

 


 

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

 

 

Rédigé par Le ch'timi

Repost 0
Commenter cet article

Sonya 29/08/2013 20:42

coucou Patrick
je te souhaite une belle fin de journée
excellente soirée
bisous

Sonya 07/06/2013 19:53

doux weekend et très belle fin de journée

Bisous créoles Patrick

Sonya 21/05/2013 02:13

petit coucou Patrick
comme toi sans doute nous attendons le beau temps

j'espère que demain le soleil sera présent
prend bien soin de toi

bisous du mardi

Sonya, la Ptite Créole 08/04/2013 21:03


j'espère que tu as eu une belle matinée


le soleil est bien là chez nous


je te souhaite une agréable fin de journée


ti bo créoles

Sonya, la Ptite Créole 22/03/2013 20:07


J'espère que tu as eu une belle journée


le soleil est de retour chez nous


Belle soirée et très bon weekend


ti bo créoles Patrick