Claude Léveillée...Notre cousin du Québec......

Publié le 2 Décembre 2010

Le 27 avril 2004 signifie pour Claude Léveillée la fin d’une riche carrière d’artiste. Foudroyé sur scène par un accident vasculo- cérébral…suivi d’un second le 20 octobre de cette même année qui le laisseront gravement handicapé.


 

Claude Léveillée naît le 16 octobre 1932 ( décidément un mois qui n’est pas anodin ! ) à Montréal est un auteur-compositeur-interprète québecquois.

 

 

Son œuvre est avant toute empreinte de lyrisme, d’une expressivité théâtrale ( tel Jacques Brel ). Elle est d’une des plus marquantes de sa génération, tant sur le plan musical que poétique.

 

 

Dès son plus jeune âge, il s’intéresse à la musique. C’est comme comédien qu’il commence à Radio- Canada, en 1956 dans une série ; Genre « soap-opéra » Rodolphe ou le secret de la rivière perdue ( tout un programme ). 

 

                                                                                                                                     C’est par le biais

de la troupe des « Bozos » ( 1959 ) qu’enfin, il se fait connaître par l’interprétation de ses propres textes et musiques. Reconnu avant tout par son talent de mélodiste, il fait quand même appel à plusieurs auteurs québécois connus.

 

 

 

Gilles Vigneault collaborera, durant les années soixante à ce qui seront certainement les 30 plus belles chansons de son répertoire. A noter sa courte relation artistique avec Edith Piaf ( 1959-60) qui lui permettra de connaître une belle notoriété dans le monde parisien.

 

 

 

Il lui écrira, la célèbre chanson « Les vieux pianos » ; « Ouragan » ; « le boulevard du crime »…

 

 

Artiste prolifique, les comédies musicales d l’époque lui doivent beaucoup « Le doux temps des amours» ( 1964 ) dédiée à Madame Caries Noires (ça c’est pour voir si vous suivez ) et « Elle tournera la terre » (1967 )…

 

 

 

Lors de cette même année ( 1964 ), il est le cofondateur du Théâtre de Quat’sous (avec Paul Buissonneau et Louise Traverse ). Il signe de belles musiques de film « Pour quelques arpents de plus » (1972 ) …….. « Les beaux dimanches » (1974) et « Les fils de la liberté » (1974)


 

Lors de la fête nationale du Québec, le 24 juin 1976, il participe au spectacle « Une fois cinq » en compagnie de Vigneault, Charlebois, Deschamps et Ferland.

 

Et avec Félix leclerclec (Avec le grand Léo, il tient dans mon cœur une place particulière…ayant eu la chance de l'applaudir et de le rencontrer,plusieurs fois hors-scène ...et de l'écouter sa province du Québec...)

 

 

 

 

. En plus de multiples versants de l'expérience amoureuse, il explore les thèmes de la nostalgie, de l'aspiration à la liberté, d'un pays immense, de la solitude, de la traversée d'une existence souvent absurde.

 

 

 

 Pianiste particulièrement créatif, Léveillée donne sa pleine mesure dans les orchestrations marquées par le romantisme, les rythmes dramatiques, les harmonies et lignes mélodiques subtiles. I faire des tournées de spectacles et de tenir des rôles à la télévision ou au cinéma.

 

 

Sachant s'entourer des plus grands noms de la musique québécoise, il a tour à tour travaillé avec André Gagnon, Gilles Vigneault, Claude Gauthier et Renée Claude.

 

 

 

 Alors qu'il met son talent au service d'oeuvres québécoises, sa carrière en Europe se développe par des tournées régulières en Suisse, en Belgique et en France. Parmi ses chansons, notons «Frédéric», «Les amoureux de l'an 2000»,



 

Voilà tout s’arrête un 20 octobre 2004….

 

 

Mais que de belles chansons , il nous a laissées…

 

Bonne écoute…A moins d’un coup de gueule, le prochain billet ( à la demande d’un visiteur )…Je vais vous mettre en ligne un artiste…qui fait parti de notre actualitée…et qui fait parti de ceux ( rares ) qui relèvent le niveau actuel …

 

 

 

Mais, je vous laisse lire et écouter….

 

 

 

Un jour, attends je me rappelle
Il y a de ça quelques années

Un jour attends je me rappelle
C'était un soir, non en matinée
J'avais pris place dans un fauteuil

Face à la scène
Mon cœur battait
Et lentement s'ouvrit tout grand
Le rideau de scène

Alors je vis quelle chose étrange!
La vie la mort se batailler
Alors je vis quelle chose étrange !
La vie la mort s'entrecroiser
Et à la fin quelle chose étrange!
moi, bouleversé
Je n'osai plus quitter ma place
Pendant qu'tombait le rideau
en face

Un jour, attends je me rappelle
Il y a de ça quelques années
Un jour attends je me rappelle
C'était un soir en février
J'avais pris place sur une scène
Et lentement s'ouvrit tout grand
Mon rideau de scène

Et maintenant la vie, la mort,
l'amour, la haine
En moi bataillent
Et maintenant les joies, les peines,
L'ennui, l'espoir
En moi font rage
Et maintenant j'attends, j'ai peur,
et je suis seul

Mais toi l'amour
Pense à moi
Toi qui règnes
Sur la scène

 

                                              l'une des plus célèbres "Fréderic"

 

 

 
le temps d'une chanson..il s'en passe beaucoup de choses..Non ?
 

 

les vieux pianos........qu'il avait initialement écrite pour Piaf 

 


 

 

 

 

Mon (son ) pays.....

 

 

Les copains du Québec.....

 

 

et la dernière pour la route..que de rendez-vous manqués..

 

 

A très bientôt............................................................
 

 

 

 

 


 

 


 

 

 

 

 


 

 
 
 

Rédigé par Le ch'timi

Repost 0
Commenter cet article

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 09/06/2011 23:47



Bonjour,


 


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.


 


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


 


La Page No-3, THÉORÈME DE ROBI


 


Alice Robi(chanteuse), John Nash(Prix Nobel) qu'ont-ils en commun ?


 


Cordialement


 


Clovis Simard



Le ch'timi 10/06/2011 00:22



Bonne nuit (ic )


Voilà, je me suis rendu chez-vous et ai laissé un commentaire


amitiés


Patrick



Claudine 06/05/2011 23:44



Bonsoir Patrick merci d'être passé chez moi et merci pour ton gentil commentaire.Etant moi même Québecoise je connais bien ces magnifiques chansons qu'il nous a laissé.Je te souhaite une bonne
soirée à bientôt bisou.



Le ch'timi 07/05/2011 15:19



Claudine,


Merci de ton premier passage chez-moi...Vive le québec que j'aimerais tant visiter..Claude Léveillée...je ne m'en lasse pas..je te souhaite un très bon week-end...


grosses bises


Patrick



GUY POPOPOPO 16/01/2011 21:23



http://www.youtube.com/watch?v=65o-k-eXrOI


 



Tony Yves 31/12/2010 00:41



Bonsoir Patrick


Merci de m'avoir fait redécouvrir, en écoutant je m'apperçois que je connais mais que j'avais oublié


Amicalement


Tony Yves



Le ch'timi 31/12/2010 00:49



Bon-soir-non, nuit..


ah ! nostalgie quand tu nous reviens !


tu fouilles le bog..tu vas en trouver d'autres...


une bonne saint-sylvestre (quoique )


amicalement


 


Patrick



geka 11/12/2010 12:23



Bonjour mon ami.... j'ai lu.... j'ai aimé... et avant de commenter, j'ai écris un article sur ""Le post""... Alors va le voir... et ne me dis pas merci..parce que le seul qui mérite ce mot...
c'est toi !!


Bon tu m'excuses j'ai un autre article de mon ami le ch'ti à lire... alors je me sauve..


@mitiés



Le ch'timi 11/12/2010 16:49



Bonjour mon ami..avant de réagir à ton commentaire suis aallé sur le post...m^me si tu n'aimes pas..un grand merci..


amitiés


 


Patrick